Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CAPTAIN STORM-WATERFRONT

Il faut absolument écouter et voir en concert Captain Storm.

Ce groupe emmené par Laurence Storm (chant) et son époux Jean-Marc (Guitare/chant) existe maintenant depuis pas d’années et se produit régulièrement surtout dans le quartier d’Oberkampf, quelquefois avec le renfort Eric Blakely et ils sont capables suivant les jours de jouer de la country, du pub-rock, de la pop, des cover, enfin bref ils ont une sacrée culture musicale qu’ils savent reproduire en live et je vous dis pas quand José arrive avec sa pedal-steel, c’est un ticket direct pour le désert du Nouveau-Mexique.

Bref c’est de la bonne musique que l’on peut retrouver sur le premier CD « Too Much Fun » et depuis juin sur le petit nouveau On The  Waterfront. C’est l’aspect pop qui est surtout développé ici mais attention, pas la pop mièvre qui dégouline de mélasse sucrée, non de la pop avec des guitares qui claquent comme dans « Pavements Burning ».

La voix de Laurence se pose harmonieusement sur la musique, et quand on écoute « Sound Of Thunder » on se souvient de sa reprise de These Boots Are Made for Walkin' de Nancy Sinatra tant son timbre de voix se rapproche de celui de la fille de Frankie. Mais elle sait également évoluer dans un registre plus musclé comme sur « Why We Cannot Do It » qui déménage sérieux. Jean-Marc prend le lead sur deux chansons “The Meaning Of This Life” et “Albert” ce qui permet d’élargir la palette musicale.

On a déjà évoqué la steel de José Schmitt présente sur quatre titres (écoutez-le sur « Albert ») et aussi le renfort sur « Let’s Pretend (We Can Fly) » de trois guitaristes, Eric Blakely, Tony Grieco, Sacha Crine (fils de José et très prometteur). Ce titre est particulièrement réussi avec le riff de rythmique et les éclairs de guitare brefs mais vigoureux qui surgissent avant les chorus des guitaristes et le gazouilli des petits oiseaux qui terminent joliment le morceau.

A noter que tous les titres sont composés par Jean-Marc Storm, qui démontre que son écriture s’accorde parfaitement aux qualités musicales et vocales du combo.

Michaal Benjelloun (l’excellent guitariste de Gaëlle Buswel) passe dire un petit bonjour, et l’album se termine comme il a commencé, avec cette autre version de « Waterfront », le genre de chanson qui devrait être un tube d’été si les radios n’étaient pas occupées à passer de la merde.

Même si l’aspect pop est assez présent, il ne faut pas négliger les parties plus rock et country, et puis on s’en fout un peu, l’important c’est la qualité et le contenu musical, et avec « Waterfront » le Captain peut traverser toutes les tempêtes (désolé j’ai pas pu résister).

 

01 Waterfront Single Edit
02 Super Fun
03 All The Words She Said
04 Recover
05 Sound Of Thunder
06 Pavements Burning
07 The Shortest Song
08 Why We Cannot Do It
09 The Meaning Of This Life
10 Twenty Miles Of Empty Road
11 Wings Of Time
12 Let’s Pretend (We Can Fly)
13 Albert
14 Waterfront

Laurence Storm (chant)

Jean-Marc Storm (chant, guitare)

Pascal Ultimate (batterie)

Olivier Grenut (basse)

José Schmitt (pedal steel guitare)

Michaal Benjelloun (guitar, banjo)

Pascal Cossu (basse)

Eric Blakely (guitare)

Tony Grieco (guitare)

Sacha Crine (guitare)

 

Tag(s) : #album
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :