Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

l 1bd7ead10c5a476a8b9a7dd19dec7971

 

The YUB est né de la rencontre de Hubert#06 et Yarol Poupaud en 2009. Le premier est assez porté sur le blues, le second, soliste de FFF est plus impliqué dans la scène rock française, avec des collaborations avec Niagara et Ultra Orange, ce qui donne tout de suite une impression favorable ! De leur rencontre est né THE HUB.

Les deux premières chansons ne sont pas inoubliables, disons le genre de truc entendu des centaines de fois, par contre le premier titre en français Ne me Dis Rien est une réussite surtout quand on sait que chanter dans notre langue est particulièrement difficile, Six Feet Underground puise son inspiration du côté du Delta, et c'est superbe, les guitares sonnent merveilleusement, aussi bien que la slide du morceau suivant What Do You Think You'll Do.

It's Gonna Be Hard, démarre avec une superbe intro, là encore on retrouve des sons de guitare, à la Poco, New Riders of Purple Sage ou Seasick Steve, le côté écorché en moins.

Plus fort que toi est en peu en deçà des superbes chansons précédentes, mais A Voice Calling My Name rattrape superbement le coup, l'ambiance fait penser à la moteur de Bourbon Street, ce qui est un sacré compliment !

Thunder Night bien rythmé a un petit côté Claptonien mais je cherche désespérement le titre de la chanson que cela m'évoque, suivi du morceau éponyme qui  démarre avec une boîte à rythme, dommage car le thème est bon, je ne suis pas fan mais....

Retour aux intros à la Ry Cooder pour A Letter In the Air, morceau de facture classique mais efficace.

On termine avec If You See me Baby, ambiance gospel qui clôture joliment le CD.

Au final, un CD agréable à écouter mélangeant les influences du blues, et des arragements originaux, servis par d'excellents musiciens et le plus important des sons superbes de guitares.

Un premier essai prometteur.

Tag(s) : #MUSIQUE

Partager cet article

Repost 0