Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DSC09913copie.jpg

 

Mark Knopfler ouvrait pour Dylan au POPB
Beaucoup de monde sur scène, beaucoup d’instruments (et des changements de guitares à chaque morceau), un public très enthousiaste, et grosse surprise un Knopfler souriant, dialoguant même avec le public
Il faut admettre que les mélodies sont belles, soignées et que la version de Sailing to Philadelphia, Done With Bonaparte et Song for Sonny Liston plutôt réussis.

Mais on n’évite pas des longueurs, des morceaux qui n’arrêtent pas de s’arrêter, et un folklore «Seeger Sessions irlando-celte» qui a pour vertu principale de me faire dodeliner de la tête et verser dans un demi-sommeil
Certes, c’est bien joué, bien propre, bien agencé, mais (c’est le problème) seulement cela.

En rappel, le seul morceau de Dire Straits So Far Away, l’occasion de taper du pied et de retrouver les licks et le toucher d’un très grand guitariste, mais c’est un bien trop court moment !

1) What It Is
2) Cleaning My Gun
3) Sailing to Philadelphia
4) Hill Farmer's Blues
5) Privateering
6) Song for Sonny Liston
7) Done With Bonaparte
8/A night summer long
9) Marbletown
10) Speedway at Nazareth
11) So Far Away

 

DSC09935copie.jpg

Tag(s) : #MUSIQUE

Partager cet article

Repost 0