Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 2013-02-09-19-21-31.jpgMarianne-Faithfull_portrait_w858.jpg

 

Les lumières se tamisent, et elle arrive sur scène Marianne. Ce n’est plus la dame d’un certain âge (67 ans) à la démarche difficile qui, quelques minutes avant, a traversé le New Morning emmitouflée dans un gros gilet. Elle a maintenant revêtue son habit de lumière, et la transformation magique opère.
Le « club de jazz parisien », comme elle le nomme, est en configuration assise, et plein à craquer.
Bill Frisell est à la guitare, et un violoncelliste français l’accompagne pour quelques morceaux. Le show démarre très fort avec une longue version de Broken English, et c’est poignant, de cette beauté noire et vénéneuse que dégage toujours celle qui fut la Venus in Furs, le temps d’une descente de police dans le Swinging London.
La voix est de plus en plus grave, profonde, Marianne chausse ses lunettes pour lire les paroles des chansons, pendant que Bill tricote un écrin somptueux de notes autour d’elle et de ses mots..
Remarquable performance du guitariste qui ne joue aucun solo, mais qui tisse un canevas subtil, se pliant à son phrasé, toujours souriant et disponible.
Marianne nous parle entre les chansons, explique que Vagabond Ways EST son Sister Morphine, évoque Nick Cave qui jouait de la mandoline sur la version d’origine de Crazy Love, les chansons de toutes les époques défilent, avec une superbe version de As Tears Go By. Dans la voiture nous écoutions la version originale avec la voix cristalline de Marianne, et là nous entendons cette voix profonde It is the evening of the day/ I sit and watch the children play/ Doin things I used to do /They think are new /I sit and watch /As tears go by et dans la presque intimité de la salle les mots parfaitement articulées prennent toute leur dimension, l’émotion est palpable. Du grand art.

Encore d’autres chansons, encore d’autres pépitesle noir The Boulevard of Broken Dream puis le Workin Class Hero de Lennon magistral,. Sex With Strangers ….
Concert relativement court 1h30 avec une pause cigarette sur scène, elle nous dira qu’elle ne peut pas rester plus d’une heure sans fumer.
Un des grands concerts de ces dernières années.
Tag(s) : #MUSIQUE

Partager cet article

Repost 0