Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ascenceur-miles-davis-cite-musique-paris-L-1


Une des plus belles salles de l’exposition We Want Miles est celle consacrée à Ascenseur pour L’Echafaud, le premier film de Louis Malle.


Miles, qui doit donner une série de concerts à Paris, avec Barney Wilen, René Urtreger, Pierre Michelot et Kenny Clarke, se voit proposer de composerla musique de ce film dans une certaine urgence afin que l’œuvre puisse concourir pour le Prix Louis-Delluc (qu’elle remportera)

Le trompettiste est séduit par l’idée et la séance d’enregistrement, organisée par Marcel Romano, se déroule dans la nuit du 4 au 5 décembre, en présence de Jeanne Moreau.

Sur cette nuit, il ne faut pas manquer le récit de René Urtreger et surtout la musique sur les images de Florence/Jeanne Moreau dans le Paris nocturne de la fin des années cinquante.

Le noir et blanc renforce la puissance des notes, et la musique ne suit pas Jeanne Moreau mais tisse un univers où elle semble se mouvoir.

La beauté de la musique est violente, forte et belle en même temps.


Cette composition en live quasiment improvisée ouvre de nouveaux horizons à Miles Davis, et quelque part annonce Kind of Blue en 1959 et surtout quelques années plus tard le second quintet (Wayne Shorter, Herbie Hancock, Ron Carter et Tony Williams).qui explorera et magnifiera ce chemin.


Avec le recul, on s’aperçoit que ces quelques moments à Paris ont fortement marqué Miles qui ne l’oublions pas adorait cette ville


Petite anecdote

Les notes originales du disque 25cm furent rédigées par Boris Vian,.qui n’était pas présent lors de l’enregistrement.

Il explique que la sonorité particulière de la trompette de Miles sur « Dîner Au Motel » tient au fait qu’un morceau de peau s’était détaché de sa lèvre et obstruait partiellement son embouchoir.

René Urtreger explique au contraire que le son diffus de la trompette est le fait d’ajouts de réverbération au moment du mixage définitif (Désolé Boris)

 

ascenseur-pour-l-echafaud-29-01-1958-1-g

 

Tag(s) : #MUSIQUE

Partager cet article

Repost 0