Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ROCK & MOVIES

Musique, disques, cinéma....

ROCK & MOVIES

GREGG ALLMAN Grand Rex 29/06/2011

DSC02237copie

Grand soir.

On ne sait plus depuis combien de temps, il n'est pas venu en France, (1991?)

On est au premier rang enfoncés dans les fauteuils. 

Tift Merritt ouvre la soirée pour un set acoustique et au piano excellent, bourré d'énergie et de feeling.

Petit entracte, et une légende monte sur scène, Gregg Allman, 40 ans de carrière, un nom mythique aux USA, le co-fondateur de l'ABB, et honte et désespoir, le Grand Rex est loin d'être complet.

Mais on va mettre l'ambiance !

Le groupe est particulièrement excellent, un guitariste, Scott Sharrard, racé, excellent à la slide aux interventions tranchantes, une rythmique calquée sur celle de l'ABB, d'une efficacité discrète mais redoutable, un saxo au son superbe et Bruce Katz au piano et orgue qui mime ses interventions. 

Le show démarre avec deux morceaux des albums solos de Gregg et une superbe reprise de Juste Like A Woman, et comme le dit JC c'est du caviar, un son superbe, la voix de Gregg exceptionnelle, un groupe d'une cohésion musicale forte, et des interventions royales des différents solistes.

Première chanson de l'ABB et pas n'importe laquelle avant Just Another Rider un des superbes titres de Low Country Blues.

Le percussionniste prend le lead vocal pour You Must Be Crazy, et encore deux titres du petit dernier, puis Dreams qu'on ne présente plus et une excellente version de Before The Bullets Fly écrit par Warren Haynes qui précède Melissa, du grand art avec Gregg à la guitare.

Grand moment de beauté pure, d'émotion pour moi, partagée avec Isabelle et Catherine de chaque côté et JC et Manu qui n'en perdent pas une miette, à plusieurs reprises, sans se concerter, on fera des standing ovation à la fin des morceaux.

Les standards de l'ABB sont aussi au rendez-vous avec Whipping Post et Statesboro Blues pour un final et un rappel somptueux.

Deux heures de bonheur, de cette musique qui respire le blues et l'Amérique par tous les pores de la peau.

Il dira à l'année prochaine, moi je ne suis pas sur que je pourrais attendre....et l'idée d'un petit tour à New York pour le Beacon Run 2012 grandit, grandit, grandit........

 

A noter la fantastique qualité individuelle des musiciens, un vrai bonheur de les voir de si près....

DSC02272copie

 

01 "Don't Keep Me Wonderin'" (IDLEWILD SOUTH - 1970)
02 "I'm No Angel" (Gregg Allman I'M NO ANGEL - 1987)
03 "Just Like A Woman" (Bob Dylan's cover...)
04 "One Way Out" (EAT A PEACH - 1972)
05 "Just Another Rider" (Gregg Allman LOW COUNTRY BLUES - 2011)
06 "You Must Be Crazy" (Floyd Miles on vocals)
07 "These Days" (Gregg Allman LAID BACK - 1973)
08 "Tears, Tears, Tears" (Gregg Allman LOW COUNTRY BLUES - 2011)
09 "I Can't Be Satisfied" (Gregg Allman LOW COUNTRY BLUES - 2011)
10 "Dreams" (THE ALLMAN BROTHERS BAND - 1969)
11 "Before The Bullets Fly" (Gregg Allman JUST BEFORE THE BULLETS FLY - 1988)
12 "Melissa" (EAT A PEACH - 1972)
13 "Going Back To Daytona" (Floyd Miles on vocals)
14 "Ridin' Thumb" (King Curtis' cover)
15 "Midnight Rider" (IDLEWILD SOUTH - 1970)
16 "Whipping Post" (THE ALLMAN BROTHERS BAND - 1969)
ENCORE
17 "Floating Bridge" (Gregg Allman LOW COUNTRY BLUES - 2011)
18 "Statesboro Blues" (AT FILLMORE EAST - 1971)

Gregg Allman - Lead Vocals, Organ, Guitar
Floyd Miles - Percussion, Lead Vocals on two tracks
Scott Sharrard - Guitar
Bruce Katz - Keys
Steve Potts - Drums
Jay Collins - Horns
Jerry Jemmott - Bass

 

DSC02333copieEt la set list récupérée de haute lutte !

 

AA2011 0815

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jipes 04/07/2011 16:42



Je vous envie.....