Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

POLLOCK

 

Traduit par Philippe Garnier
Premier bouquin du gars, des nouvelles, qui se passent donc dans un bled paumé au fin fond de l'Ohio.
Il n'y va pas de main morte le lascar, des looser absolus, des histoires sordides remplies de bière, de speed, de gars et filles déjantées (dont une qui se promène avec des bâtonnets de poisson pané dans son sac).
Une vision déglingué de l'Amérique des bas-fonds plus dure encore que Larry Brown.
Le bouquin se dévore, les nouvelles sont plus ou liées entre elles, on retrouve un peu les mêmes.

Si on résumé, des ivrognes, des paumés, des pères qui cognent femmes et enfants, des ados défoncés au crack et à l'angel dust, des bières, des sandwichs à la mortadelle et une incroyable passivité une non volonté de partir, le val de Knockemstiff étant l'horizon indépassable, infranchissable de tous ces ringards/rebuts de l'Amérique.

C'est trash, cruel mais que c'est bien des bouquins comme celui là ! 

Tag(s) : #DIVERS

Partager cet article

Repost 0