Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ROCK & MOVIES

Musique, disques, cinéma....

ROCK & MOVIES

RUN JOHN RUN


 Sixième rang à l’Olympia, tarif prohibitif, mais en 2005 au Grand Rex j’étais au balcon, alors que là…… 

Il n’a pas changé John Fogerty, toujours ce look de cow-boy, cette furieuse envie de jouer, d’arpenter la scène avec sa guitare en balançant des riffs incandescents, et dès la fin de Travelin’ Band qui ouvre le show tout le monde est debout (à part quelques fossiles qui hurlent assis, assis comme à un concert de Tangerine Dream), et le reste tout le show !

On se demande d’ailleurs pourquoi l’Olympia s’obstine à installer des sièges pour les concerts de rock

Il est particulièrement en forme ce soir le John, il échange son bandana rouge contre un bleu avec un spectateur, il signe des CD et DVD et discute entre chaque chanson avec les premiers rangs.

La set list est toujours impeccable, avec changement de guitare à chaque morceau, et le groupe me semble meilleur qu’en 2005.

Le juke box ambulant défile avec Who'll Stop The Rain, Born On The Bayou, Midnight Special, il faut plutôt citer celles non jouées ( Lodi , Long Is As Can See the light) 

Summer of love un nouveau morceau d’un nouvel album Revival qui sortira à l’automne

Que dire, sinon le superbe décor pendant Bad Moon Rising, paysage de bayou avec des alligators qui jouent de la guitare et à la fin la mauvaise lune apparaît ou la reprise endiablée de Good Golly Miss Molly;

I Heard It Through The Grapevine avec son tempo qui fait danser (très joliment), et le père John un peu étonné devoir que beaucoup connaissent les paroles se le fait à la Springsteen.

Sa musique est restée immaculée, intemporelle, les amplis Marshall crachent les riffs et les solos comme si le temps était immobile, les chansons traversent les modes s’ancrant dans l’histoire collective de la musique US, je le redis c’est la bande son idéale pour rouler sur les routes américaines.

Rappel endiablé avec Rockin' All Over The World et Proud Mary.

C’est peu dire que notre home a gardé la pêche, la foi en sa musique malgré toutes les galères, et cette fraîcheur est communicative.

Et ce gars avec sa chemise de cow boy et son look d’ado a écrit quelque uns des plus grands standards du rock

RESPECT

J’espère que quelqu’un a enregistré tout cela !

Set list;

Travelin' Band/Green River/Who'll Stop The Rain/It Came Out Of The Sky/Born On The Bayou/Lookin' Out My Backdoor/Hot Rod Heart/Cotton Fields/I Will Walk With You/Ramble Tamble/Midnight Special/Bootleg/Déjà vu/I Heard It Through The GrapevineHave You Ever Seen The Rain/Keep On Chooglin'/Down On The Corner/Summer Of Love/Don't You Wish It Were True/Good Golly Miss Molly/Old Man Down The Road/Up Around The Bend/Bad Moon Rising/Fortunate Son/Rockin' All Over The World/Proud Mary/


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article