Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Avec la fonte des neiges, on pourrait imaginer que les chamois sont remontés dans les cimes, très haut, dans un pays où même avec les plus puissantes des jumelles, on ne distingue qu’à peine leurs silhouettes brunes se détachant dans la blancheur immaculée.

C’est ce qu’on raconte pour éviter les questions, les curieux, en réalité les chamois restent à basse altitude, tout simplement pour écouter Jeff Beck.
Je sais, je sais, je perçois les sourires, les haussements d’épaules, etc, etc Allez donc dans la vallée d’Abondance, après Thonon et le lac Léman, quand la route serpente pour monter jusqu’à Chatel, puis la Suisse….
Alors là, un CD live de Jeff Beck dans l’autoradio, tiens l’officiel bootleg USA 2006 par exemple, que les maisons de disques françaises n’ont pas daigné sortir en France (c’est bien connu les maisons de disques détestent les chamois), ouvrez les vitres, et faites péter le son (les chamois ont l’oreille dure).
Alors que la route majestueusement s’élève pour entrer tutoyer les sommets, les solos de guitare et les thèmes de Bolero, Star Cycle, Goodbye Pork Pie investissent la vallée, le son de la gratte couvre le crépitement de la rivière, entre deux virages en épingle à cheveux, levez les yeux, regardez autour de vous, des chamois qui accourent, des petits, des moyens, des grands, des jeunes, des vieux, des bouquetins même (euh ils n’ont rien à faire ici les bouquetins mais bon).
Baissez un peu le son quand vous passez dans les villes, le savoyard déteste partager les bonnes choses, et il préfère garder ses rites pour lui, et puis, après Abondance, hop, un petit coup de Angel et Scatterbrain, juste avant l’arrivée à Chatel.
Un conseil ne passez en Suisse la neige y est maléfique.
Pour les septiques, Jeff Beck lui le sait, la preuve le 15 juillet 2007, il donne un concert spécial à Montreux pour la convention annuelle des chamois.
 Alors ?
Tag(s) : #MUSIQUE

Partager cet article

Repost 0