Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voilà ce que j’écrivais au moment de la réédition des deux premiers albums de Point Blank en 1998. 

La bonne nouvelle c’est qu’ils seront en France (le 15/06 je crois à Eurodysney)

Le miracle de l’informatique permet de reproduire en titre, le logo du fabuleux premier album de ce groupe du Sud, mais il ne fait pas de miracle, en n’en restituant pas la senteur, la poudre, ce canon de fusil braqué sur l’auditeur, comme pour dire

 

URGENCE ABSOLUE. A écouter fort et maintenant.

 Parce qu’il faut répéter que la réédition des deux premiers albums est l’événement de l’année 1998, avec bien sur la sortie de Walking into clarksdale de Page/Plant.J’ai longuement évoqué la saga et les qualités de ce groupe, le fabuleux jeu de guitare des deux solistes et l’incroyable background musical.Sur 1998, pourtant très riche en bons CD, c’est pour moi, la découverte, la bonne surprise, ce gang d’outlaws qui n’a jamais vraiment percé au delà du cercle confidentiel des afficionados de cette musique.Dans le genre Lynyrd Skynyrd, MollyHatchet, Allman Brothers ,Blackfoot sont pas mal, mais une rage authentique, un feeling puissant, débordent de ces deux CD, pleins jusqu’à la gueule de guitares chaudes comme le Jack Daniel’s, légèrement sucré comme le goût du Southern Comfort.

Ces mecs balancent leurs morceaux comme si leurs vies en dépendaient, avec cette urgence extrême cette exigence absolue de détenir les clefs et la solution pour ouvrir un paradis du rock. Le canon du flingue est braqué sur l’auditeur, comme pour le prendre en otage. C’est la saga rock des pistoleros qui est évoquée. Le feu brûle dans le Sud, baby ressert moi du Trade Mark! ! ! Il reste maintenant à attendre la sortie des autres CD et de tenter de trouver un pirate ( le seul existant) histoire de vérifier que sur scène le feu brûlait aussi fort que dans les studios.

Le rock a engendré des Beautiful loser morceau de Bob Seger magistralement repris sur le second CD, et Point Blank est déjà entré par la grande porte au paradis du rock.

 Au fait, PLAY LOUD  

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #MUSIQUE

Partager cet article

Repost 0