Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jacques HIGELIN -75

Je ne supporte pas le nouvel album d’Higelin.

Voilà c’est dit, c’est clair, ce qui permettra à quelques-uns de faire des commentaires pour m’expliquer que je suis un mauvais qui n’a rien compris, etc, etc…J’assume.

Certes toute la presse officielle (quasiment les mêmes qui lui ont chié dessus pendant toute sa longue carrière) ne trouvera pas de mots ou de superlatifs pour expliquer qu’Higelin est libre, qu’enfin il peut faire ce qu’il veut, en partant du postulat qu’il laisse son inspiration le guider.

Et comme dit le fidèle Mahut « "L'idée qui s'est peu à peu imposée, cette fois, c'était de réussir à faire que le disque soit vraiment le reflet de ce qu'il est sur scène".

Bof, j’ai vu le Jacquot en live une bonne trentaine de fois, avec des instants magiques (le spectacle Jacques, Joseph dort au Cirque d’Hiver, les chansons de Trenet, les versions destroy de Geant Jones) et des longueurs quand il tente pendant trente minutes de faire chanter une salle sur les paroles d’ « Août Put » (« Gourdon / Alpes-Maritimes /Dont le donjon culmine / À deux mille cinq cents pieds / Du niveau de la mer Méditerranée »).

Higelin et ses longs monologues où il se perd en route, Higelin et sa générosité….

C'est dans la ferme alsacienne, aménagée en studio, de Rodolphe Burger, en Alsace, que l’album a été conçu dans une liberté totale et en une seule prise pour le plus long morceau de l’album "A feu et à sang".

Le problème est qu’un Higelin non canalisé est un Higelin qui se barre partout. Et ce long machin imbuvable est une sorte de collage de phrases dont certaines repiquées de ses anciennes chansons agrémentées de paroles salaces aussi déplacées qu’inutiles.

Et aussi "Je ne suis pas toujours d'humeur à écrire « Tombé du ciel", si tu veux savoir.... » Ben, tu vois Jacquot, ce n’est pas vraiment ta meilleure chanson celle-là, parle nous de « Champagne », Tête en l’Air » là d’accord, mais cette tentative d’accrocher le Top 50 très peu pour nous.

Et puis certes, c’est la mode avec Renaud, qui n’a plus de voix lui, de se prendre, pour Grand Corps Malade et d’oublier de chanter. Ok tu as 75 balais et tu sens la mort qui rôde, tu en parle d’ailleurs beaucoup (un peu trop) dans quasiment toutes les chansons de 75, mais tu as écris aussi « Qu'il est donc doux de rester sans rien faire, Tandis que tout s'agite autour de soi Poil dans la main payé à rien foutre Regarder la poutre dans l'oeil du voisin »…

Donc tu peux toujours t’allonger dans ton hamac en Corse et couler des jours pépère…

Parce que avec « J’fume » tu nous refais le coup de « Cigarette », parce que des huit chansons de l’album aucune (enfin si une on va y revenir) n’a la qualité d’écriture du grand Higelin.

Cerise sur le gâteau, selon les petits échotiers, 75 serait en écho, à BBH 75 ! Mais qui est le débile qui a pondu le concept ? Comment comparer « Paris-New York, N.Y.-Paris » et « Mona Lisa Klaxon » à « Habla Quoi » ou « Loco Loco » ?

Alors oui on trouve une superbe chanson dans l’album, la première, celle écrite pour Izïa, ta fille, là on voit que tu as bossé dessus, que tu y as mis ton cœur, tes tripes, ton amour de père. « Elle est si touchante » c’est du Higelin millésimé, du Jacquot à son meilleur niveau, du Jacquot qui bouleverse, du Jacquot qui touche au plus profond de l’âme, pas un truc improvisé en douce entre deux coups de Riesling et une choucroute avant les alcools blancs

Le reste mon Jacquot, si tu es vraiment lucide, tu le mets à la benne, pas sur un album.

Et arrête d’écouter les convertis de la dernière heure, tu as trop de talent, trop de génie pour sortit un album aussi médiocre.

Elle est si touchante
L'emploi du temps
J'fume
Loco loco
Lonesome Bad Boy
Habla quoi ?
Le monde est fou
A feu et à sang

 

 

Tag(s) : #album

Partager cet article

Repost 0