Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comme d’habitude au New Morning le concert démarre en retard, comme d’habitude il fait très chaud dans la salle, même si c’est en configuration assise.

Mike STERN est absent pour cause de clavicules cassées suite à un accident à New-York avant le début de la tournée, le groupe ce soir autour de Bill Evans se compose de Darryl Jones à la basse, Keith Carlock à la batterie et Bryan Baker guitare.

Le show fut excellent avec des morceaux du dernier CD Rise Above et une version de « Love Is Working Over Time” écrite par Gregg Allman. Certes le show ne bénéficie pas de la longue liste des invités de l’album mais Darryl Jones (oui le même qui est sur les tournées des Tones) à la basse, Keith Carlock qui ajoué avec Steely Dan, et le « remplaçant » Bryan Baker qui joue dans un registre plus rock et plus percutant que Mike Stern est plus qu’un suppléant.

Deux heures plus le rappel, avec un entracte, une musique qui marie la grâce du jazz et du souffle de Bill Evans aux envolées blues/psychédélique de Bryan Baker, soutenu par le groove exceptionnel de Darryl Jones, particulièrement à l’aise dans ce registre musical et la batterie costaud mais originale de Keith Carlock. Autre chose que du jazz classique, rien à avoir avec le jazz rock, non une musique qui remue, qui envoie un sacré son, avec des instrumentistes de haut niveau.

Grand concert.

Les vidéos sont du 27/07/2016 soit le lendemain du New-Morning

Tag(s) : #Concert

Partager cet article

Repost 0