Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ROCK & MOVIES

Musique, disques, cinéma....

ROCK & MOVIES

POINT BLANK On a Roll

POINT BLANK On a Roll

Derniers feux, dernier volet, ouf l’histoire du groupe se termine bientôt, heureusement car c’est presque un supplice !

Malgré son titre On the Roll est en effet une sacrée grosse daube. Enfin pour un amateur de musique du sud.

Sinon si vous aimez Journey, Kansas, Toto….cela peut plaire même même si Point Blank cherche surtout à copier un style plutôt que d’innover, de proposer une approche originale.

Le choix est cette fois vraiment orienté FM "Great White Line" et "On The Roll" sont calibrés pour la radio, la voix de Bubba Keith s’est adoucie, la seule petite, toute petite chose qui reste du gang des origines, provient des guitares qui ont gardé un peu de leur feeling, mais elles sont tellement noyées dans le mixage qu’il faut vraiment tendre l’oreille pour les capter.

Les claviers sont ultra présents, en plus Michael Hamilton n’est pas vraiment un virtuose, ce qui donne des chansons ternes, passepartout, fades.

Si on veut être sympa, on peut sauver du marasme « Great White Line » de loin le sommet de l’album avec un duo de guitares retrouvé pour un final qui nous renvoie aux grandes envolées des débuts.

Au-delà de cet album complètement loupé, qui n’a rien à voir avec les goûts et les ambitions primaires des membres du groupe, on peut se demander, mais comment en sont-ils arriver là ?

Le groupe, logiquement se sépare en 1982, ce dernier album n’obtient pas le succès radio espéré et les deux guitaristes se brouillent.

Une explication souvent avancée (par John O’Daniel le chanteur historique par exemple) serait le fait que leur manager Bill Ham était également celui de ZZTOP et qu’il ne voulait pas nécessairement deux groupes évoluant dans le même registre ? d’où la carrière du Top assez roots et les tentatives de Point Blank de se diriger vers un rock plus FM.

En tout état de cause la séparation du groupe est la meilleure chose qui pouvait arriver quand on écoute On A Roll.

Pourtant en 2007, le groupe qui dans toute la première partie de sa carrière n’a jamais joué en Europe, nous offrira un sacré revival !

 

On A Roll

I Just Want To Know

Love On Fire

Don't Look Down

Great White Line

Let Her Go

Gone Hollywood

Take Me Up

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article