Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blackberry Smoke- A little band of Dixie

Une petite précision, en préambule : le groupe a sorti en 2008 un EP qui porte le même nom et qui comprend les titres suivants : « Up In Smoke » « Good One Comin' On » « I'd Be Lyin' » « Shake Your Magnolia » et « Lesson In A Bottle (video) » En 2009 il sort son deuxième cd sous le même titre A Little band Of Dixie qui est évoqué ici.

Cette formation, originaire de Georgie, est typique de la nouvelle génération de groupes US. Incontestablement le southern-rock est dans ses gênes, mais il englobe également des musiques comme le country, le rock etle heavy-blues, et à l’image des Black Crowes ou de Georgia Satellites ces racines sont intégrées superbement dans la musique.

D’ailleurs un des reproches récurrents fait au groupe, est l’absence de longues chevauchées de guitares à la Lynyrd Skynyrd, les guitaristes se contentant de chorus assez courts mais percutants. Une écoute attentive des deux guitaristes met en évidence qu’ils ne jouent pas à l’unisson, mais interprètent des parties distinctes qui se mélangent remarquablement, validant si besoin leur appartenance au southern-rock. De plus, la voix de Charlie Starr évoque par instant Ronnie Van Zant ce qui indéniablement est un atout supplémentaire.

Un genre dont il porte haut le flambeau, lui donnant une nouvelle jeunesse, assurant la relève, la continuité alors que toutes les formations phares ont disparu ou vivotent plus ou moins bien sur leur glorieux passé. Le groupe avec ce second album démontre qu’il sait écrire de belles mélodies, aux riffs et refrains qui se retiennent facilement. Les titres relativement courts dépassent rarement les quatre minutes et ne se perdent pas dans le longues envolées permettant à l’ensemble d’être percutant. « Up in Smoke” “Shake Your Magnolia”, “Like I Am”, sont ainsi devenus des morceaux incontournables en live.

Le groupe sait aussi jouer des morceaux plus calmes comme le subtil « Prayer For The Little Man » avec une magnifique ouverture à la guitare acoustique qui annonce déjà le superbe « Six Ways to Sunday » On remarquera l’absence de claviers (Brandon Still rejoindra le groupe plus tard) qui accentue le côté roots des compositions. Depuis la sortie d’A Little band Of Dixie le groupe a confirmé les espoirs placés en lui, avec des albums excellents (The Whippoorwill, Holding All the Roses) et des concerts de haut niveau.

Blackberry Smoke est en tournée cet automne en Europe, une bonne occasion de prendre un grand bol de bonne musique sudiste.

Partager cet article

Repost 0