Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ROCK & MOVIES

Musique, disques, cinéma....

ROCK & MOVIES

Mike ZITO Bootleg 31/12/2014 Tribute to CCR

Mike ZITO Bootleg 31/12/2014 Tribute to CCR

Mike Zito vole de ses propres ailes, depuis son départ de Royal Southern Brotherhood à l’automne 2014, et avec le groupe qui a enregistré « Songs from the Road » (Jimmy Carpenter (sax/vocals), Scot Sutherland (bass/vocals), Lewis Stephens (piano/organ) and Rob Lee (drums/percussion) il enchaîne les concerts en s’appuyant sur son riche répertoire solo.

Mais dans la grande tradition, du Grateful Dead, de Phish ou de Gov’t Mule, il donne pour des occasions particulières des shows où il n’interprète pas son répertoire.

Ainsi le 31/12/2014, chez lui au Texas, au Dosey Doe Music Cafe à Conroe, dans un petit club, le groupe a joué un set consacré à la musique de Creedence Clearwater Revival.

Le choix n’est pas vraiment surprenant, on se souvient de son superbe « Fortunate Son » avec Sonny Landreth sur le cd « A Blues Tribute to CCR » sorti en 2014.

Le lin-up de son groupe The Wheel avec la forte présence de Jimmy Carpenter au saxophone, implique une autre lecture des chansons de John Fogerty. Rappelons que Creedence jouait avec deux guitares mais sans saxophone ni claviers.

Et le résultat à la première écoute  est mitigé.

Dans « Travelin’ Band” et “Bad Moon Rising” par exemple, on retrouve l’énergie brute et puissante de l’original et il faut souligner que Creedence était un sacré grand groupe, une machine à fabriquer des hits de quatre minutes.

Mais, et le talent de Jimmy Carpenter, n’est absolument pas en cause, certains autres morceaux comme « Born on the Bayou » et surtout « Graveyard Train » ont du mal à s’imposer. Il manque un petit quelque chose pour décoller.

Mais ces quelques réserves exprimées n’enlèvent finalement rien à ce concert superbe, les voix (Mike et Jimmy) sont excellentes et les chorus de sax groovent bien dans l’ensemble. Le groupe parvient à restituer cette atmosphère moite (« Green River ») qui est une des marques de fabrique de CCR et son ambiance particulière

A noter, une erreur dans la track-list, le morceau n’est pas « Who'll Stop the Rain » , mais « Have You Ever Seen The Rain” certes on parle toujours de la pluie mais quand même !

Par contre, la reprise de “Heard it through the Grapevine” est particulièrement réussie, et  quand on connaît les différentes versions de ce morceau c’est un sacré compliment ;

Et pour terminer, insistons sur les qualités de guitariste de Mike Zito. Pas évident de sonner comme John Fogerty qui sous une apparente simplicité est un monstre dur riff, du solo court qui tue, avec un phrasé court et incisif. Mike y parvient et c’est une énorme performance.

Alors exceptés « Born on the Bayou », « Bootleg » (mise à part une énorme intro) et « Graveyard Train » qui me semblent un peu faibles, le reste des reprises se déguste avec délectation, le sax de Jimmy vient fouiller dans des contrées oubliées, la guitare de Mike est divine et le reste du groupe fait un sacré job !

Pointe d’humour, le CD se nomme « Bootleg » le titre de la dernière chanson, et la pochette est un hommage aux bootlegs des premières années, marron avec juste le nom du groupe et la date. Quand je vous dis que Mike Zito est un vrai connaisseur !

 

Born on the Bayou

Travelin’ Band

Bad Moon Rising

Night Time is the Right Time

Green River

Graveyard Train

Who'll Stop the Rain,

Good Golly, Miss Molly

Heard it through the Grapevine,

Fortunate Son

Proud Mary

Bootleg

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article