Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Richie FURAY Hand In Hand

Nous allons évoquer un musicien assez méconnu, pourtant, si je vous dis Buffalo Springfield, Poco, Souther Hillman Furay Band, cela peut donner des pistes.

Notre homme est à l’origine avec Stills de Buffalo Springfield et la légende raconte  que Stills et Furay bloqués dans un embouteillage à Los Angeles aperçoivent un corbillard immatriculé dans l’Ontario  avec Neil Young au volant qui avait trouvé ce moyen pour passer la frontière en fraude ! Ils le rattrapent pour lui demander de rejoindre le groupe.

 

Après la séparation, Richie fonde Poco, une des groupes précurseurs de ce country-rock qui sera en vogue avec The Eagles, (Randy Meisner le bassiste des Aigles était membre fondateur de Poco)

Puis il fonde le Souther Hillman Furay Band avec des musiciens de Manassas, des Byrds, mais vu la les musiciens les problèmes d’égo surgissent et Richie se met « à son compte » en fondant le Richie Furay Band.

 

Mais, au début des années 1980 il est touché par la foi et devient pasteur principal de la chapelle du Calvaire à Broomfield, Colorado, une église chrétienne non confessionnelle proche de Denver. Il joue encore avec son groupe mais se consacre surtout « au rock chrétien » genre très en vogue aux USA ;

Ses disques se font rares, et pourtant l’album live Richie Furay Alive sorti en 2009 est une petite merveille.

 

Alors la sortie de ce nouveau CD est une bonne surprise, d’autant que le premier morceau, « We Were the Dreamers » semble reprendre le cours logique de la lignée Poco. Furay a toujours écrit de superbes mélodies, et celle-ci ne dépare pas ! La voix est superbe, les guitares aériennes, la rythmique subtile, à côté les Eagles sont des amateurs !

Le morceau éponyme reste dans la même veine, ce mélange de guitares acoustiques, et les harmonies vocales qui ont fait le succès de Crosby, Stills, Nash & Young sont bien présentes et font planer la musique. Les autres chansons fonctionnent sur le même modèle, on décolle de sa chaise pour partir loin, loin du côté du Colorado.

Un invité, Keb Mo, sur « Some Day » pour un morceau plus heavy, notre ami Keb sait parfaitement se fondre dans un univers musical un peu différent du sien, en gardant sa personnalité, et son chorus à la guitare est parfait.

 

Trois bonus avec un petit coup de revival avec « Kind Woman » une chanson phare de Buffalo Springfield avec les copains, Neil Young et Kenny Loggins, un titre enregistré live A « Good Feeling To Know » qui a un petit côté Mr Tambourine Man très sympathique, et pour terminer,  « Love At First Sight » avec Jesse Furay Lynch sa fille cadette, qui possède un joli brin de voix dans la tradition d’Emmylou Harris..

 

Ce CD est fait pour la route, les longues étendues de l’Ouest américain, quand les guitares au son de cristal rafraîchissent l’air chaud du désert.

Vous pouvez balancer tous vos disques des Eagles. Monsieur Richie Furay est de retour ! ! ! ! !

 

We Were the Dreamers
Hand In Hand
Don't Tread On Me
Wind of Change (5:30)
Some Day
Love At First Sight
Let It Slide
Still Fine
Kind Woman
A Good Feeling To Know
Love At First Sight

 

Partager cet article

Repost 0