Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ROCK & MOVIES

Musique, disques, cinéma....

ROCK & MOVIES

Gov't Mule Mighty High

Gov't Mule Mighty High

L’album Mighty High, qui sort le 16 octobre 2007, succédant à High & Mighty (humour) est spécifique dans la discographie du groupe. Ce n’est pas vraiment un nouvel album, mais une succession de chansons arrangées en mode reggae/soul, prolongement du concert donné dans la nuit de la Saint-Sylvestre 2006 (qui vient de sortir sous le titre Dub Side of the Mule) avec plusieurs invités dont Toots Hibbert le front-man de Toots and the Maytals.

Mais dans l’esprit de Warren Haynes, ce n’est pas juste une récréation, le guitariste apprécie énormément la musique de la Jamaïque et Bob Marley en particulier.

Une longue version assez réussie, de « I’am a Ram » d’Al Green ouvre l’album, même si nous savons qu’il n’est pas aisé de jouer comme les rastas de Kingston.

“Rebel With A Cause” avec le concours de Will Williams et “Horseflies “ deux morceaux écrits par Warren Haynes sont joués presque dans le même registre, mais ne sont pas inoubliables.

Plus surprenant, cette longue version de “The Shape I'm In” , une chanson du Band, écrite par Robbie Robertson, avec cuivres et un superbe solo de guitare, ne décolle pourtant pas vraiment. On se demande quelle direction les musiciens cherchent à emprunter, le final étant assez jazzy. Déconcertant.

Michael Franti rejoint le groupe pour une version de « Play With Fire » et apporte son expérience de rappeur, le morceau est plutôt réussi mais ici encore nous sommes très loin des standards habituels de la musique de la Mule.

Toots Hibbert et son timbre soul est présent sur « Hard To Handle » d’Otis Redding plus soul que reggae par ailleurs, et rend hommage à ce grand chanteur.

Encore un morceau d’Otis, « Hard To Dubya” moins efficace, puis on sombre doucement dans l’ennui avec l’instrumental « Unblow Your Horn » que le retour de Michael Franti dans « Unthrow That Spear » ne dissipe pas.

“So Ram, So Rong” est une sorte de reggae expérimental avec des cuivres et la guitare, soutenue par la batterie toujours superbe de Matt Abts. Ici le groupe semble explorer des idées sans vraiment avoir un but final. Cette sensation se confirme avec « Outta Shape” et « Reblow Your Mind » qui ressemblent  à des jams un peu ennuyeuses soyons honnête.

Will Williams est de retour au chant pour « Plasticine. Era » une chanson convenable sans plus dans la tonalité moyenne de l’ensemble.

Cet album est assez souvent critiqué par les fans de la première heure, mais c’est juste une parenthèse dans l’évolution du groupe, et il convient de le considérer ainsi.

 

 

I'm A Ram

Rebel With A Cause

Horseflies

The Shape I'm In

Play With Fire

Hard To Handle

Hard To Dubya

Unblow Your Horn

Unthrow That Spear

So Ram, So Rong

Outta Shape

Reblow Your Mind

Plasticine Era

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article