Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commander Cody- Blue Suede Shoes
 
Il faut être costaud dans sa tête pour retrouver ses petits dans les derniers enregistrements de Commander Cody sortis sur le label Plaza Mayor.
L’éditeur vient de sortir trois albums du groupe en quatre mois, Sister Sue, Keys To My Cadillac, Blue Suede Shoes.
Bizarre, d’autant que sur le site du groupe, le dernier album sorti est le Live From Island qui date de 2012.
Pourtant, Plazza Mayor n’est pas un de ses nombreux labels obscurs qui recyclent des artistes en compilant des best-of. Toutefois, comme sur Keys of My Cadillac les titres sur ce CD ne correspondent pas à ceux annoncés sur la track-list.

Commander Cody n’a pas sorti de disque studio depuis une éternité, par contre le groupe a repris la route depuis 2014, et donne des concerts aux USA
Alors, ce CD est un peu d’actualité, même si c’est une sorte de besf of live qui regroupe plusieurs années de la carrière du groupe et différents concerts.
Rapidement, rappelons que les musiciens sont originaires d’Ann Arbor, banlieue de Detroit et qu’ils ont garé de leur jeunesse le goût des voitures et des truckers, même si le groupe est maintenant établi au Texas.
Un concert de ces gars, c’est une tranche de l’Amérique, avec des morceaux rockabilly, western swing, country et rythm’n blues. Tout au long des plages, dont les titres sont encore archifaux, on retrouve cette voix magnifique, celle du Commander (George Frayne de son vrai nom) avec qui donnent ce côté country, et puis les hits « Keys to my Cadillac » en plage 15, avec le superbe Bill Kirchen à la guitare, et Billy C Farlow. Les grands soirs, le Commander finit debout sur son piano.

La musique jouée par le groupe est un bout de l’Amérique des cinquante dernières années, d’Elvis Presley, à Wilson Pickett, comme un juke-box ambulant avec un maître mot : BOOGIE.
Le piano fait monter l’ambiance, les capsules des bières fraîches sautent et jonchent le sol. Notre homme se fait crooner aussi, et les couples s’enlacent sur la piste de dance du club.

Alors, certes cet album « best of live » n’est peut-être pas le plus indiqué pour entrer dans l’univers du groupe, on préférera sans aucun doute « We'Ve Got A Live One Here » le must en live du groupe, mais Blues Suede Shoes présente l’avantage d’être une compilation correcte… et bon marché.

Partager cet article

Repost 0