Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Après la parade Zulu et les costumes dans Bourbon Street, nous dînons dans un restaurant sur Decatur mais plus de boiled crawfish, nous dégusterons des grosses crevettes puis direction Frenchmen Street et le D.B.A. pour le show du Treme Brass Band.

Nous arrivons à 21h15 mais le concert prévu à 21 heures est déjà commencé.

Grosse affluence contrairement à la dernière fois, beaucoup de fêtards, de costumés, Benny Jones le co-fondateur sourit timidement derrière sa grosse claire. Une fille défoncée me prend la tête car elle estime que j’ai bousculé une fille, et au bout de cinq minutes son copain la fait sortir, bonne idée. Dans ce cas-là je fais le gars qui ne comprend pas un mot d’anglais.

Comme avec le Rebirth, le show est tonique et l’atmosphère survoltée. Après la pause, un concours de danse complètement délirant, avec des spectateurs, est organisé sur la scène, puis le trompettiste se jette dans le public,

c’est l’un des plus anciens brass-band de la ville, son autre fondateur Lionel Batiste est décédé en 2012, Kirk Joseph et Kermit Ruffins ont fait partie du groupe, là ce sont des musiciens assez jeunes, mais pendant deux heures c’est la fête, la meilleure façon de terminer ce jour de Mardi-Gras avec les classiques du groupe,

 

 

Partager cet article

Repost 0