Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Batterie à Guyancourt superbe complexe à l’entrée de la ville nouvelle de St Quentin en Yvelines pour deux concerts.

Eric Sardinas ouvre les hostilités en formule trio, avec un bassiste au look ZZTop, l’originalité provient de la guitare employée (résonateur) mais il faut avouer que la formule trio manque un peu de consistance et que  très vite on a l’impression d’entendre toujours le même morceau.

Rapide changement de matériel et très bonne surprise, le costaud qui ajuste ses fûts c’est Yonrico Scott le batteur de Royal Southern Brotherhood. Ainsi, avec Charlie Wotton à la basse, c’est la superbe rythmique de RSB qui est là ce soir. Cranston Clements (guitare) et- Normand Cesar (claviers) qui jouent sur Magic Honey complètent le line-up.

Cyril, comme à Besançon, est en pleine forme et le show est très funky-New-Orleans avec beaucoup de chansons de son dernier album solo Magic Honey et une reprise de Fortune Teller des Meters.

Et la musique est différente de celle de RSB, ce qui prouve la faculté d’adaptation de Charlie et Yonrico, la basse du premier swingue, et le jeu de batterie du second est beaucoup plus souple. Et là pas de longs solos de basse/batterie !

Le jeu de guitare de Cranston Clements est fluide et possède cette couleur propre aux guitaristes de New-Orleans tandis que Normand Cesar tisse de superbes climats sur ses claviers.

Deux heures de show haute gamme, devant un public conquis avec, je le souligne encore, une énorme performance de Cyril qui danse, chante, joue des percussions et met vraiment le feu.

Cyril Neville (chant, percussions)

Cranston Clements (guitare)

Normand Cesar (claviers)
Yonrico Scott (batterie)
Charlie Wotton (basse)

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0