Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au premier coup d’œil on se dit chouette un nouvel album des DOOBIE BROTHERS quatre ans quand même après World Gone Crazy qui signait leur retour relativement réussi en studio, suivi d’une grande tournée européenne où, malgré une sono épouvantable, en octobre 2010, ils avaient volé la vedette à ZZ TOP à Bercy pour qui ils assuraient la première partie.

Mais en y regardant de plus près on s’aperçoit que ce « nouveau CD » est constitué de reprises de leurs plus célèbres morceaux avec des invités.

Certes c’est la mode en ce moment, le dernier truc inventé pat les maisons de disques pour se remplir les poches à coup de tribute, hommages, version deluxe, avec des groupes souvent issus des seventies dont la plupart des musiciens survivants n’ont plus la moindre idée/envie d’écrire de nouveaux morceaux et cherchent à recycler leurs vieux morceaux.

Certes les frères pétard tournent toujours aux USA et leur spectacle »best of » est, musicalement, plutôt excellent mais avec la sortie de ce CD, ils poussent le bouchon un peu loin.

L’idée est de choisir des musiciens de la nouvelle génération histoire de redonner un coup de jeune et d’espérer cartonner dans les charts. Mais quitte à faire original, ils sont allés chercher des artistes country.

Alors si vous avez envie d’écouter ZAC BROWN dans « Black Water » (oui bon celui là n’est pas vraiment country mais voyez la suite), CHRIS YOUNG dans « China Grove », CASEY JAMES dans « Jesus Is Just Alright » ou encore BRAD PAISLEY dans « Rockin' Down the Highway » vous pouvez acheter le CD, les interprétations sont réussis, les Doobie font le job, on y trouve de très belles parties de guitare rien à redire c’est bien produit et le Nasville Sound fait correctement le job.

Petite parenthèse, Vince Gill est TOUJOURS dans ce genre de truc là sur « You Belong to Me », ce mec est devenu un spécialiste des hommages/tribute, il doit dormir dans les studios.

Mais si vous aimez le groupe et que vous avez usé Toulouse Street ou Stampede en tirant sur des substances dites illicites pour communier avec le nom du groupe, gardez votre argent, cet album n’apporte rien à la carrière du groupe et même si les interprétations sont toutes bien ficelées, elles ne présentent assez d’intérêt pour une relecture originale des morceaux.

Et puis le banjo dans « Nobody » qui termine le disque c’est vraiment trop !

 

Black Watere
Listen to the Music
What a Fool Believes

Long Train Runnin'
China Grove
Takin' It to the Streets
Jesus Is Just Alright
Rockin' Down the Highway
Take Me in Your Arms
South City Midnight Lady
You Belong to Me
Nobody

 

 

Partager cet article

Repost 0