Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout le monde connait, Jeff Bridges, acteur américain qui a tourné une soixantaine de films, dont King Kong, Arlington Road, True Grit, et qui a toujours aimé la musique.

Déjà, en 1989, il joue avec son frère Beau et Michelle Pfeiffer dans un film musical léger, Susie et les Baker Boys, où la jolie Michelle suscite la jalousie de deux frères chanteurs de cabaret.

Et bien sûr, le grand rôle du légendaire The Dude dans le film des frères Coen The Big Lebowski, qui n’est pas un film musical, mais est structuré par la musique de Creedence Clearwater Revival, le groupe préféré de The Dude, qui se tait tirer sa voiture avec toutes les cassettes du groupe à l’intérieur.

Puis en 2009, il produit, joue le rôle principal et interprète cinq chansons dans Crazy Hearts, où il tient le rôle d’une star de la country vieillissante qui court le cachet dans les bars des petites villes du Sud-Ouest américain.

Ce qui lui donne l’idée de sortir un album country en 2011, sobrement intitulé Jeff Bridges, produit par T-Bone Burnett, avec des pointures à la guitare (Marc Ribot, Russ Pahl, Jackson Smith) et des choristes prestigieux (Rosanne Cash, Sam Phillips).

Pour la petite histoire un premier CD Be Here Soon était sorti en 2000 mais était passé inaperçu.

 

Beaucoup de stars d’Hollywood ont tenté avec plus ou moins (plutôt moins) de réussite de pousser la chansonnette, où, comme Gary Sinise, de développer un aspect du personnage d’un film (celui du Lieutenant Dan de Forrest Gump devenu le nom d’un groupe de cover où Gary tient la basse).

La démarche de Jeff avec son groupe The Aviders (Bill Flores Accordéon, Guitar, Lap Steel Guitar,Tom Lackner Batterie, Randy Tico Basse, Chris Pelonis Clavier, semble plus avancée avec cet enregistrement live réalisé au Red Rock casino de Las Vegas cet été.

 

Quatorze morceaux puisés dans ses deux albums, des chansons de Crazy Heart, un immense clin d’œil aux fans transis de The Dude, avec la reprise de « Lookin’ Out My Back Door » de Creedence et aussi le « So You Want to Be a Rock ‘n’ Roll Star » des Byrds.

On retrouve aussi des compositions de son pote Johnny Goodwin, le tout servi dans un esprit country, genre de musique qui se marie parfaitement avec la voix de Jeff Bridges.

The Abiders fournissent un background efficace, les envolées de lap steel guitar et d’accordéon sentent bon le feu de bois et les BBQ grillés du soir à côté du ranch, on retrouve l’atmosphère de Crazy Hearts dans cette musique sans prétention mais terriblement efficace.

 

Soyons clair, Jeff Bridges, ne révolutionne pas la musique, n’invente rien de nouveau,  mais son statut de star du grand écran lui permet de se faire plaisir en donnant des spectacles musicaux.

Et nous sommes très heureux de pouvoir en profiter, de plonger dans ces interprétations aériennes et sympathiques, d’autant qu’avec Johnny Goodwin, des chansons seraient écrites pour un nouvel album studio.

Blue Car
I Don’t Know
What a Little Bit of Love Can Do
Maybe I Missed the Point
Exception to the Rule
She Lay Her Whip Down
Lookin’ Out My Back Door
Slow Boat
Van Gogh In Hollywood
To Live Is to Fly
Fallin’ & Flyin’
Never Let Go
So You Want to Be a Rock ‘n’ Roll Star
Somebody Else

 

Partager cet article

Repost 0