Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il n’était pas noir Johnny bien au contraire ! Il était blanc , tout blanc, trop blanc, les albinos sont d’une santé très fragile, et craignent le soleil….

Il pouvait comprendre d’être « autrement », pas comme les autres,….et toute sa vie il l’a voué au blues, cette musique qui se chante en plein soleil pendant la récolte du coton, mais aussi dans les clubs enfumés et sombres le soir après le travail.

Il meurt à Zürich deux jours après le concert donné au festival de blues de Cahors, ce festival qui venait d’obtenir sa plaque au prestigieux Mississippi Blues Trail.

Johnny l’avait depuis longtemps, à Leland en face du Musée Higway 61, dans le quel on trouve une porte d’un club marqué de sa signature.

 

 

 

C’était un bluesman un vrai, qui a toujours recherché l’authenticité, il a joué avec Muddy Waters, a produit des albums, il a traversé des périodes de drogues, joué à Woodstock et donné des tas et des tas de concerts, jusqu’au bout, tout au bout…

Souvenir d’un soir de novembre 2012 dans une petite salle de banlieue à Guyancourt, où notre homme fatigué, usé, joue assis pendant près de 1h30 et malgré son état il donnait encore ce grand frisson, cette chose indescriptible que seuls les grands guitaristes font passer !

Certes il ne jouait plus de long blues comme à ce concert au début des années 1980 à l’Elysée Montmartre où placé à trois mètres de lui, je voyais ses doigts courir sur le manche avec son bottleneck.

Un an après JJ Cale un autre grand guitariste se tait pour toujours.

Le deux septembre sortira Step Back déjà enregistré avec un paquet de musiciens qui sera son dernier CD studio

 

 

1;Unchain My Heart – Johnny Winter
2. Can’t Hold Out (Talk To Me Baby) – Johnny Winter with Ben Harper
3. Don’t Want No Woman – Johnny Winter with Eric Clapton
4. Killing Floor – Johnny Winter with Paul Nelson
5. Who Do You Love – Johnny Winter
6. Okie Dokie Stomp – Johnny Winter with Brian Setzer
7. Where Can You Be – Johnny Winter with Billy Gibbons
8. Sweet Sixteen – Johnny Winter with Joe Bonamassa
9. Death Letter -Johnny Winter
10. My Babe – Johnny Winter with Jason Ricci
11. Long Tall Sally – Johnny Winter with Leslie West
12. Mojo Hand – Johnny Winter with Joe Perry
13. Blue Monday – Johnny Winter with Dr. John

 

 

Partager cet article

Repost 0