Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

En ce chaud vendredi de juillet, la Savoie avait un air de Jazz Fest, outre la chaleur et le stand de Mojito, la comparaison flatteuse n’est pas usurpée, une organisation professionnelle qui n’empêche pas une forte convivialité,  des stands sympas avec des spécialités du pays, pas de jambalaya mais des diot et du jambon de pays, une scène couverte mais bien aérée qui offre aux musiciens un cadre parfait. Un fetstival à taille humaine qui donne envie d’y flâner entre deux concerts, la preuve évidente qu’il existe un espace entre les grosses machines infernales comme les Vieilles Charrues et les pompes à fric comme est devenue Jazz à Vienne ou Montreux.

Jimmy Vaughan ouvre les hostilités sur la grande scène avec un show très pro, bien calibré, presque trop parfait, le groupe joue bien, les cuivres assurent, Jimmy avec son look vaguement Johnny Cash est un excellent guitariste, mais même s’il nous fait le coup de jouer de la guitare dans le dos, il ne peut, ne pourra jamais faire oublier qu’il n’est que le frère d’une légende. Et passé une demie heure, on commence un peu à s’ennuyer les morceaux se ressemblent dans un mélange blues/rock/soul qui manque un peu de folie.

Puis arrive la tornade ! ! ! Beth Hart, chemisier noir à têtes de mort, jeans taille basse serré, nous sert un show complètement époustouflant. Quatorze morceaux, un groupe qui est monté en puissance au fil des concerts et puis la voix, l’abattage de la dame. Sur « I Love You More Than You'll Ever Know” le fantôme de Janis flotte sous le chapiteau. Meilleur encore qu’à l’Olympia, Beth a soulevé le public et il est évident que chacune de ses apparitions lui fait gagner de nouveaux adeptes. Elle sait tenir une scène, elle a une joie de jouer qui transparait, et ses musiciens savent ou rester en retrait ou la pousser quand il faut !

Je plains Thomas Dutronc qui a joué derrière elle !

Pas vu Anna Popovic (trop tard) et entendu quelques chansons de Mountain Men, pas mal sans plus, mais après Beth Hart, c’est pas évident !

Superbe soirée dans un super festival.

 

Setlist Beth Hart

1 Can't Let Go
2 Lifts You Up
3 Sinners Prayer
4 I Love You More Than You'll Ever Know
5 Thru The Window Of My Mind
6 Learning To Live
7 Spirit Of God
8 Bang Bang Boom Boom
9 With You Everyday
10 Delicious Surprise
11 I'd Rather Go Blind
------
12 Trouble
13 Swing My Thing Back Around
14 Baddest Blues

 

Partager cet article

Repost 0